Glossaire

Lexique concis des termes courants, barbares et autres jargons de nos métiers.

Glossaire

  • Accroche (publicité)

    L’accroche est un court élément (texte, son, image) dont la fonction est d’attirer l’attention sur un message publicitaire ou d’éveiller la curiosité afin de susciter la visualisation, la lecture, ou l’écoute de l’offre qu’il met en avant. Également “titre” ou “slogan”.

  • Bon à tirer [BAT] (impression/production)

    Le bon à tirer (BAT) est un document soumis au client par le responsable de production (agence, graphiste, imprimeur, etc.) dans le but d’une ultime vérification de la conformité de celui-ci (mise en page, textes, colorimétrie, etc.) avant la mise en machine. Une fois validé, ce document devient une épreuve contractuelle. Le BAT peut être imprimé ou électronique.

  • CMS (web)

    Le CMS, de l’anglais Content Management System (système de gestion de contenu), est une application web permettant le déploiement de sites internet sur la base d’une interface centralisée, une structure de nature modulaire et dont le contenu est stockée dans une base de donnée. Ce type de logiciel permet la maintenance du site internet dans un environnement collaboratif et ce, sans connaissance de programmation web.

  • CSS (web)

    Le CSS, de l’anglais Cascading Style Sheets (feuilles de style en cascade), est un langage informatique de programmation web qui décrit la présentation et le rendu (mise en page, couleurs, typographie, etc.) des pages du site internet. Actuellement la version de référence est le CSS3.

  • Favicon (web)

    Le Favicon est une petite icône utilisée par les navigateurs web dans la barre d’adresse, la barre de titre, les favoris, les onglets et autres raccourcis afin de faciliter la reconnaissance des sites internet.

  • Gouttière (typographie)

    La gouttière est un espace vertical qui sépare deux colonnes de texte justifié. Aujourd’hui tombé en désuétude, le terme de « colombelle » était employé de manière interchangeable avec la gouttière.

  • Grammage [gsm, g/m², gr.] (impression)

    Le grammage désigne le poids du papier calculé en gramme par mètre carré (ex: 300gsm). Le grammage détermine la main, l’épaisseur et la rigidité du papier.

     

  • Image vectorielle (graphisme)

    L’image vectorielle est construite sur la base de points, de lignes et de courbes mathémathiquement définis. Ainsi, l’image peut-être agrandie à l’infini sans perte de qualité.

  • Lettrine (typographie/calligraphie)

    La lettrine est une lettre initiale majuscule placée en tête d’une inscription, d’un paragraphe ou d’un chapitre d’ouvrage, de taille largement supérieure aux autres lettres du texte et ayant pour but l’emphase ou la décoration. Historiquement, la lettrine était une spécialité des enluminures des moines copistes du Moyen Âge, véritable ornement artistique travaillé à l’excès.

  • Ligature (typographie)

    La ligature est la fusion ou la jonction de deux lettres/graphèmes ou plus pour ne former qu’un seul nouveau caractère. Exemples: ae > æ, oe > œ, ss > ß, et > &.

  • Massicot (production)

    Le massicot, du nom de son inventeur Guillaume Massiquot (1797-1870), est une machine destinée à la coupe à angle droit du papier.

  • Packshot (publicité/photographie)

    Le packshot est une photographie ou une vidéo de haute qualité d’un produit servant à le présenter de manière optimale sur catalogue, dans une publicité out tout autre support de communication. La post-production (retouches, ombres, accentuation des couleurs, contrastes, etc.) est particulièrement mise à contribution afin que la représentation en gros plan du produit soit la plus idéale possible. Le packshot est parfois réalisé en images de synthèse.

  • Rainage (production)

    Le rainage est l’action d’écraser le papier par compression grâce à un filet raineur à l’endroit du pli. Ceci facilite un pliage précis et permet d’éviter que le papier ne craque ou ne se déchire. Usuellement effectué pour les papiers ayant un grammage supérieur à 170/180gsm.

  • Traits de coupe (impression/production)

    Les traits de coupe sont des marques fines de couleurs noires, disposées aux coins lors d’une impression (brochure, papeterie, affiche, etc.) et qui permettent de déterminer l’endroit oú le support doit être coupé.